mercredi 20 janvier 2016

Trucs et astuces de StephaneF

Voici quelques trucs et astuces à savoir lorsque l'on décide d'investir sur des contrats d'assurance-vie. Ceux-ci proviennent essentiellement de StephaneF du forum Hardware.fr. La publication de ce billet s'effectue avec son autorisation.



L'idée de cette technique consiste à rester en permanence investi sur une OPCVM en fonction d'une allocation cible.
Par exemple, je choisis d'investir 10 000€ dans Moneta Multi Caps. Lorsque le marché monte, ma ligne va prendre de la valeur, quand elle va atteindre un certain seuil, par exemple 10 500€, je vais effectuer un rachat partiel vers le fonds euro garanti d'un montant de 500€. Ma ligne vaudra à nouveau 10 000€, soit mon allocation cible. Lorsque le marché va baisser, ma ligne ne vaudra plus que 9 500€, je vais réinvestir mes 500€ pour que ma ligne ait à nouveau une valeur de 10 000€.

Globalement, l'idée est de sécuriser ses plus-values, et d'utiliser celle-ci pour renforcer ses lignes à la baisse. Cette technique est assez efficace quand le marché joue au Yoyo.


Si vous avez des contrats d'assurance-vie de plus de 8 ans, il n'est pas possible d’échapper aux prélèvements sociaux (il est cependant possible de les limiter comme expliquer au point 3).

Concernant l’impôt sur le revenu vous bénéficiez d'un abattement annuel. Cet abattement n'est toutefois pas reportable d'une année à l'autre. Ainsi, pour profiter de cet abattement chaque année, il est conseillé de purger ses plus-values. Cette technique ne s'applique évidemment pas si votre contrat n'a pas un minimum de plus-values !
Purger les plus-values signifie effectuer un rachat sur son AV, et réinvestir la somme rachetée immédiatement. Ceci permet de diminuer la part de plus-values de votre contrat car l'argent réinvesti sera considéré, à juste titre, comme étant du capital à 100% et donc non imposable lors d'une opération de rachat.



En cas de rachat sur une AV de plus de 8 ans, quand on est sous le seuil d'abattement des plus-values, il faut toujours demander la taxation via l'impôt sur le revenu. Ceci permet de bénéficier de deux avantages :
  • Ne pas avancer d'argent pour le PFL. Bien que cet argent sera récupéré, il se retrouve bloqué jusqu'à votre prochain avis d'imposition.
  • Gagner la CSG déductible : lors de l'imposition via l'IR, il est possible de déduire 5,1% des prélèvements sociaux de son revenu imposable.
Cette technique vous permet donc de diminuer les PS de 15,5% à +/- 14% et d'économiser ainsi de précieux euros gagnés.


4. L'avance sur AV par StephaneF

Plutôt que de réaliser un prêt lorsque vous avez besoin d'argent, ou d'effectuer un rachat partiel de votre contrat d'assurance-vie, il peut être intéressant de demander une avance sur son assurance-vie. Le taux proposé sera généralement plus avantageux et la mise en place de l'avance est moins contraignante que la mise en place d'un prêt. Les plus avertis utiliseront l'avance sur AV pour placer l'argent dégagé sur leur contrat d'assurance-vie et profiter d'un effet levier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire