lundi 12 septembre 2016

Ma sélection d'AV

Que choisir si je compose avec tous les assureurs ?

Avoir au minimum un contrat chez chaque assureur me semble intéressant pour profiter de la protection de 70 000€ par assureur. De plus vous accéderez à une grande variété de produits et à des contrats qui évolueront différemment.

Il existe plusieurs stratégies :
  1. Une stratégie peut être de regrouper le maximum de contrat chez un même courtier. En effet, certains courtiers comme LinXea proposent une interface de gestion mutualisée à l'ensemble des contrats commercialisés.
  2. D'autres personnes opteront pour une chasse aux primes de parrainage. Si cette technique permet d'afficher un beau rendement lors de l'ouverture d'un contrat avec un faible investissement, vous risquez cependant de vous retrouver avec des contrats qui ne correspondent pas pleinement à vos attentes.
  3. Une dernière stratégie est d'ouvrir une assurance-vie auprès de sa banque en ligne (Boursorama, Fortuneo, ING). Certains y trouveront un confort évident.
Pour ma part je vais tenter de sélectionner des contrats qui me permettent d'accéder à la plus grande variété de produits possible tout en minimisant les frais de gestion.

Pour Aviva, c'est simple : je vais opter pour le contrat Evolution Vie, le seul contrat disponible.
Chez Apicil, je vais opter pour LinXea Zen car c'est le seul contrat intéressant, les autres contrats ayant des frais de gestion prohibitifs.
Chez Swiss Life, je retiens Titres@Vie qui est un produit vraiment différent des autres car il propose, entre autres, l'investissement en titres-vifs. Toutefois le contrat Darjeeling est très intéressant également car il propose une très grande sélection d'OPCVM (+ de 800) dont de nombreuses exclusivités.
Chez Spirica, je sélectionne LinXea Spirit. A noter que Mes-placements Liberté est une toute aussi bonne alternativemais propose nettement moins d'OPCVM, de même que Fidessio Vie et Epargne Evolution.
Chez E-Cie Vie et Suravenir, il y a beaucoup plus de choix possibles. Pour ma part j'ai opté pour LinXea Vie et LinXea Avenir, principalement car j'apprécie beaucoup ce courtier qui travaille régulièrement à améliorer ses contrats en suivant les demandes de ces clients. 


Mais comment gérer tous ces contrats ?

A l'heure actuelle, je dispose de 10 contrats d'assurance-vie (LinXea Avenir, LinXea Zen, LinXea Spirit, Mes-placements Liberté, Boursorama Vie, Evolution Vie, MAIF Epargne Responsable et Solidaire, MACSF RES Multisupport, AMPLI Grain 9, AFER Europe). Je compte ouvrir prochainement trois derniers contrats : LinXea Vie, Darjeeling et Titres@Vie.

Cependant, cet été, j'en suis venu au fait que si posséder une multitude de contrats n'était pas bien complexe lorsque ceux-ci sont investis en fonds euro, il en était totalement différent lorsque l'on souhaite gérer son épargne au travers d'OPCVM.

J'ai donc passé un bon bout de temps à analyser les supports proposés par l'ensemble de mes assurances-vie afin de déterminer quels étaient les meilleurs contrats pour la gestion de mon épargne. Cette analyse m'a montré que trois contrats sortaient nettement du lot :
  • Le contrat Darjeeling, qui à lui seul permet d'accéder à une multitude d'OPCVM.
  • Le contrat LinXea Spirit, pour ces frais imbattables.
  • Le contrat Mes-placements Liberté pour les mêmes raisons.
Mon idée de base était de me concentrer sur trois contrats. Cependant je me retrouve ici avec deux contrats chez Spirica et un chez Swiss Life, ce qui va a l'encontre de mon principe de diversification. Ayant une préférence pour LinXea, j'ai décidé de conserver le contrat LinXea Spirit et d'ajouter le contrat LinXea Vie. Ces deux contrats, en plus du contrat Darjeeling me permettent d'accéder à 1300 OPCVM sur les 1750 OPCVM disponibles en considérant l'ensemble des contrats analysés (les quatre contrats LinXea, les trois contrats Mes-placements ainsi que les contrats Darjeeling, Evolution Vie et Titres@Vie).


Que faire des autres contrats ?

Je vais bien sûr conserver les contrats que je n'utilise pas pour la gestion de mes OPCVM ouverts. Pour réduire la charge de gestion, je vais laisser dormir ceux-ci avec le minimum requis placé sur le fonds euros (excepté Evolution Vie sur lequel je conserve mon investissement en SCI maisons). Cela me permet d'amener ces contrats à maturité au cas où ils deviendraient plus intéressants à l'avenir.

Par ailleurs, mon contrat Boursorama Vie continuera de me servir de livret A. Le contrat Titres@Vie me servira à terme pour investir en foncières cotées en bénéficiant de la fiscalité de l'assurance-vie (celle-ci n'étant, pour rappel, par logeable dans un PEA).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire